Petits jeux favorisant le calme

J’en ai parlé rapidement dans l’article sur le Ciné-Parc, et je crois qu’il serait bon de partager avec vous quelques petits jeux qui ne demandent aucun matériel, et qui peuvent fort bien divertir vos jeunes AVANT de perdre le contrôle! Ainsi, l’ambiance de l’activité reste positive, et tout le monde garde sa bonne humeur!

Je vais m’attarder ici sur les mini activités favorisant le calme afin d’aider les jeunes à rester en contrôle d’eux même. Ce sont bien souvent des jeux qui m’ont été proposés par des Ergothérapeutes, et qui aident non seulement les hyperactifs, mais tout le monde!

La routine de l’Astronaute

Cette série de mouvement a comme but de ramener l’enfant dans son corps. À l’aider à se retrouver et à prendre connaissance de ses membres, ce qui l’aide à retrouver son calme tout en s’amusant! Le tout est très bien illustré sur le web! 🙂

 

Le roi du silence

Lorsque ça bourdonne, que vous n’arrivez plus à vous faire comprendre, que vos oreilles ont besoin d’une pause, le roi du silence arrive à la rescousse! En guise de préparation, vous devez tout simplement avertir les enfants de votre intention de jouer, et de désigner un roi du silence. Le roi doit alors dire : « Attention, le roi du silence commence… » et bien entendu, le premier qui parle est éliminé!

Voici un petit démo fait sur le vif alors qu’on en avait plein les oreilles!

13321863_293993230933580_1715773359295766604_n

La pizza

Le but du jeu consiste à faire du dos de l’enfant LA meilleure pizza en ville. On commence par étendre la pâte, l’écraser bien comme il faut, ajouter de la sauce, des pepperonis, des champignons, des légumes, du fromage… Bref, tout pour masser avec insistance le dos de l’enfant!

Le hot-dog

Ici, l’idée est de contenir l’enfant, un peu comme une saucisse à hot-dog! Que ce soit en l’écrasant doucement avec des coussins, ou en l’enroulant serré dans une couverture, l’effet relaxant se produit à force de répétition (puisqu’au début, c’est assez rigolo!). Vous verrez qu’avec le temps, les jeunes viennent qu’à vous le demander!